Pages Menu
TwitterRss
Categories Menu

Les monos

C’est sympa de connaître les monitrices et moniteurs de Tignass’; actuellement, ce sont tous d’anciens de Tignass’, c’est-à-dire qu’ils étaient participants et qu’ils souhaité devenir monos par la suite. Et pour rester dans l’esprit de Tignass’, ce ne sont pas toujours eux-mêmes qui ont rédigé leur petite description ni choisi la photo; sauras-tu les reconnaître ?

Noémie

J’étudie au collège et, comme beaucoup d’autres moniteurs, j’ai été participante à Tignass’ durant mes années au cycle.
Tignass’ a été une étape très importante de ma vie, qui m’a enrichi et m’a fait connaître de nouvelles personnes, alors dès que j’en ai eu la possibilité, j’ai demandé à faire monitrice pour essayer d’apporter à d’autres jeunes ce que Tignass’ m’a apporté.

 

Candice

Je m’appelle Candice, j’aurai 18 printemps pendant cette année scolaire, je suis en 3ème au collège de Saussure. Lorsque j’étais au cycle, je faisais partie du groupe Tignass’, et j’ai énormément appris là-bas. J’ai passé des moments inoubliables, et j’ai noué des liens forts avec certains participants mais aussi avec des moniteurs. Je suis très heureuse de pouvoir être monitrice à mon tour, de retrouver ces monos et ces anciens participants qui sont eux aussi moniteurs à leur tour. Grâce à cela, je continue à apprendre sur la foi, et sur ma foi. J’espère que je pourrai transmettre à mon tour mes connaissances et passer encore d’autres moments géniaux ! »

Cynthia

Je m’appelle Cynthia, j’ai 21 ans et travaille dans les assurances depuis quelques années où j’y ai fait mon apprentissage. J’ai participé à Tignass’ comme les autres monos durant mon adolescence, ce qui était très important pour moi. J’ai pu y faire de belles rencontres humaines mais aussi spirituelles.

C’est 4 années plus tard que JM me propose d’être monitrice pour le camp; l’aventure s’étant très bien passée, j’ai souhaité suivre les jeunes tout au long de l’année scolaire.

Cette année je ne peux malheureusement pas être présente lors des réunions de partage, mais Tignass’ étant une réelle bouffée d’air frais pour moi, c’est avec un immense plaisir que je vous retrouverai lors des sorties et des bricolages !

Aurélie

Je m’appelle Aurélie et je suis née le 28 juillet 1995 (juste pour vous faire faire un peu de calcul si vous voulez savoir mon âge). Je suis au collège de Saussure. J’ai fait Tignass’ pendant mes 3 années de cycle et ça m’a beaucoup apporté et pas seulement sur ma foi mais aussi sur toutes les relations sociales et sur ma manière de vivre. C’est donc avec plaisir que je suis aujourd’hui monitrice à Tignass’.

Marie-Claude

Salut! Je travaille dans le domaine du social en tant qu’assistante administrative depuis bientôt 5 ans. Malheureusement, je n’ai pas eu la chance de participer à Tignass’ mais je me rattrape aujourd’hui comme mono depuis bientôt 3 ans. Ce rôle m’a aussi donné l’envie de partager mes connaissances dans mon domaine professionnel. Donc, cette année, je forme une apprentie employée de comm de 17 ans. Pas évident de concilier la formation et le travail quotidien mais j’en apprends beaucoup et ne me lasse pas de lui enseigner de nouvelles choses !

Que-ce que Tignass pour moi? Des moments de partage enrichissants où je peux librement parler de Dieu. Je suis présente aux réunions de partage et certaines sorties du samedi également. J’espère pouvoir transmettre un peu de ma foi et de vivre de bons moments dans une ambiance dynamique ! 🙂

Florian

Médecin-dentiste depuis 2004, je travaille actuellement à mi-temps dans mon cabinet à Bernex, et à mi-temps à l’Université de Genève en tant que maître-assistant en stomatologie et chirurgie orale.

J’ai eu la chance de faire partie de la première volée de Tignass’… nous étions alors une dizaine de jeunes, et ce groupe a constitué une étape importante de mon parcours spirituel. Tignass’ a également été l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes et de forger de solides liens d’amitié. Par la suite, j’ai effectué mon catéchisme avec le pasteur Roland Benz.

J’ai eu l’opportunité d’accompagner le groupe en tant que moniteur lors du 2e camp d’été Tignass’, en 2003. C’est alors que j’ai (re-)découvert la richesse de ce groupe, mais cette fois du point de vue du moniteur! Cette expérience a été si belle que j’ai accompagné chaque camp Tignass’ depuis! Je suis également moniteur durant l’année, depuis 2005.

Tignass’ est pour moi avant tout l’occasion de transmettre aux jeunes le message de la Bible, en particulier les repères qu’elle offre à notre époque de « flou artistique ». Mais c’est également la chance de rencontrer les jeunes et de m’enrichir de ces contacts.

Jeremy

Je m’appelle Jeremy, sans accents, et j’ai 22 ans. Je suis actuellement créateur d’armes: mon travail vise à camoufler de puissants et dangereux objets sous la forme de bijoux en tous genres. Mes problèmes de dos m’ont toujours empêché de pratiquer un vrai sport, alors je me suis mis au ping-pong, loisir dans lequel j’excelle. Mes gestuelles, étranges pour certains, m’ont valu le surnom péjoratif de « Kangourou », que j’arbore aujourd’hui avec fierté, à l’instar de Cyrano et son nez.

Après avoir passé plus de dix ans à jouer le même morceau de piano, j’ai compris que je stagnais et j’ai commencé la basse. J’ai laissé mes cheveux frisés pousser en espérant pouvoir rejoindre un groupe de hard rock inspiré de AC/DC, « Black Sun Project ». Malheureusement le groupe n’a pas voulu de moi, parce que la rumeur courait que cette coupe faisait fuir les filles et pouvait être qualifiée par certaines de « sale »… J’ai donc décidé de changer de vie et de perdre 7kg: je me suis coupé les cheveux.

Alors Jean-Michel a accepté que je rejoigne l’équipe d’animation de Tignass’, malgré mon activité professionnelle actuelle. Celle-ci est tellement instable et imprévisible que je n’arrive jamais à être là aux réunions du groupe. Heureusement, mes week-ends sont totalement libres, à l’inverse de ceux des personnes qui me raillent habituellement. Ce qui me permet de profiter, voire abuser, de toutes les activités cool de Tignass’ et de dormir tranquillement les dimanches matins de culte. J’espère pouvoir transmettre aux jeunes des valeurs importantes, et je ne parle pas de mes bijoux.

Yannick

Je m’appelle Yannick et j’ai 22 ans. Je me suis reconverti dans la science de l’éducation après deux années passées en études de médecine (deux fois la première) : je me suis rendu compte que cette matière ne m’était pas tout a fait destinée.

Après avoir pratiqué l’art du sabre et celui de l’Aikido, j’ai décidé de me remettre au travail. Vivant dans un monde ou je peux dominer le monde, le corrompre ou trahir mes « alliés » , j’en profite pour me divertir en jouant du saxophone dans un groupe de musique festif jouant à contre temps. Après avoir fait mes preuves dans le monde « réel », les anciens moniteurs dans Tignass’ m’ont demandé de les remplacer, pensant que mes multiples facettes remplaceront chaque moniteur ayant abandonné leur poste. A présent, j’essaie de convertir les prochaines générations au jeu de rôle, et de leur inculquer les valeurs apprises durant Tignass’ en tant que participant.

Damien

Salut ! Je porte le même prénom qu’indiqué sur le titre en dessus de ma photo. Graphiste de formation, j’arpente les voies de l’indépendance depuis plusieurs années. Ayant commencé Tignass’ lors de sa deuxième année, je fais maintenant partie des meubles, mais n’en reste pas moins motivé 🙂

« Un moniteur qui n’est pas présent pendant les réunions de partage ? » En effet, je me concentre principalement sur le camp qui a lieu chaque été depuis plus de 10 ans. Tignass’ est un terrain qui me permet de mettre à disposition ma créativité, mon plaisir à organiser & le partage de ma foi.

Au plaisir de te rencontrer

Antoine

Je m’appelle Antoine et  je suis étudiant au collège de Saussure. Tignass’ a été, pour moi, une expérience extraordinaire où j’ai tissé de grandes amitiés avec les participants et les moniteurs. C’est surtout ici que ma foi a commencé à grandir. C’est donc avec une immense joie que je viens participer à Tignass’ en tant que mono car j’ai envie que d’autres jeunes puissent vivre les moments inoubliables que j’ai passé à Tignass’ et également développer leur foi.

Jean-Michel

Je m’occupe de Tignass’ depuis sa « naissance », en septembre 1992. Je travaille aux Services Industriels de Genève, dans l’informatique. Avant de commencer Tignass’, j’avais particité à deux volées de catéchisme (pour les 4 à 6P), puis j’ai participé à une autre activité qui s’appelait les Escales du Vuillonnex, œcuménique celle-là. Pour diverses raisons, j’ai eu envie de créer un autre groupe qui s’enracinerait plus sur la Bible. D’entente avec Daniel Barraud, qui était alors pasteur à Bernex-Confignon, j’ai mis sur pied ce groupe tout en bénéficiant de l’aide apportée par Patrick Baud, en tant que pasteur stagiaire pour une année.

Et je n’ai plus « lâché le morceau » car j’éprouve trop de joies et de plaisir à vivre ces moments avec ces jeunes. Il faut bien comprendre que mon but, depuis les débuts du groupe, est de parler de Dieu aux jeunes et de leur donner envie d’accepter Jésus dans leur vie. Nous avons donc des réunions de partage où chacune et chacun a le droit d’exprimer son avis sans craindre le jugement des autres. C’est Dieu qui s’occupe de la suite. Et puis, pour renforcer la cohésion du groupe et permettre cette complicité et intimité nécessaire pour une totale authenticité dans nos partages, nous avons petit à petit ajouté d’autres événements comme les sorties du samedi, les bricolages du dimanche, etc.