Cathédrale – Fabrication des briques

Des briques, il en faut beaucoup, vraiment beaucoup. Selon mon décompte depuis les plans, ce sont au moins 8’600 briques à réaliser. Et comme dans toute fabrication en volume, il se peut que certaines d’entre elles aient subi un éclat ou faussent le mur en construction (du fait de dimensions pas vraiment correctes). Du coup, j’ai en créé plus. En fait plutôt dans les 9’500…

J’ai également cherché à économiser le bois, ne pas faire que de le transformer en sciure (déjà 2 sacs de 110 litres). Je pars donc de mes plateaux de hêtre de 36mm d’épaisseur. Après les avoir préparés pour disposer de faces bien à l’équerre, je peux commencer à découper des « tranches » de 1 cm d’épaisseur.

deux « tranches » ont déjà été découpées (posées derrière), la troisième est juste terminée.

De par la largeur de ces tranches, je peux sans autre découper une baguette de 1cm de large; sachant que la lame fait 3mm d’épaisseur, il me restera une baguette de 23mm. Voici comment

je retiens la pièce à découper avec une chute, histoire d’éviter que mes doigts s’approchent trop de la lame…

J’utilise ensuite ma raboteuse pour ramener mes baguettes de 23mm à 20mm. Je dispose donc maintenant de :

  • baguettes de 2x1cm, sur une longueur d’environ 1m
  • baguettes de 1x1cm, sur une longueur d’environ 1m aussi, évidemment

Je vais ensuite utiliser mon chariot (déjà montré dans cet article) pour découper les baguettes en petites briques. Le résultat se trouve dans ces trois récipients

~9’500 briques

Ça a l’air facile comme ça. Mais c’est vraiment long (plusieurs journées) et émaillé de petits soucis; par exemple au moment du déplacement des briques juste coupées avec mon crayon-gomme :

  • il arrive que la brique vienne taper la lame (alors la pièce est éjectée quelque part dans l’atelier), ou
  • elle est dirigée n’importe où par le souffle de la lame…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.